Aller vers le contenu
  1. Accueil
  2. Maladies rares
  3. Recherche
Recherche simple

Recherche simple

*
(*) Champ obligatoire





 

Autre(s) option(s)

Syndrome d'Ondine

Numéro Orphanet ORPHA661
Synonyme(s) CCHS
Syndrome d'hypoventilation alvéolaire centrale congénitale
Syndrome d'hypoventilation centrale congénitale
Prévalence Inconnu
Hérédité Non applicable
Autosomique dominant
Âge d'apparition Enfance
Néonatal
CIM-10
  • G47.3
ICD-O -
OMIM
UMLS
  • C1275808
MeSH -
MedDRA
  • 10007982
  • 10066131

Résumé

Le syndrome d'Ondine (encore appelé hypoventilation alvéolaire centrale congénitale) est une maladie caractérisée par l'absence congénitale du contrôle central de la respiration et une atteinte diffuse du système nerveux autonome. C'est une maladie rare dont l'incidence est estimée à environ 1 pour 200 000 naissances. C'est une maladie génétique à transmission autosomique dominante. Une mutation hétérozygote du gène PHOX-2B est retrouvée chez 90% des patients. Une maladie de Hirschsprung est associée dans 16% des cas. Le pronostic est grave, marqué par un taux de mortalité élevé et une dépendance à la ventilation mécanique nocturne à vie. Cependant, grâce à une prise en charge multidisciplinaire et coordonnée, les patients peuvent mener une vie normale ou quasi normale.

Editeur(s) expert(s)

  • Dr Thi-Tuyet-Ha TRANG

(*) champs obligatoires

Attention, seules les contributions pour améliorer la qualité des informations du site sont attendues. Pour tout autre type de message, merci d'utiliser nous contacter. Seuls les commentaires écrits en anglais ou en français pourront être traités.


Captcha image

Informations supplémentaires

Information résumée
Conduite à tenir pour l'anesthésie
  • EN (2014,pdf)
Article de synthèse
  • FR (2006,pdf)
Revue de génétique clinique
  • EN (2014)
Get Acrobat Reader
Toutes les informations et documents contenus dans ce site sont fournis uniquement à titre d'information. Ils ne visent en aucun cas à remplacer un avis médical spécialisé et ne doivent pas être utilisés comme base pour le diagnostic ou le traitement.